Ronde 4 Nationale 3

Voici le résumé de la journée:

Brice a déclaré forfait et Séraphin doit être remplacé suite à un impondérable de dernière minute. On réussit à joindre Frantz et on arrive à Grenoble Bayard, l’équipe qui nous avait fait descendre en N4 il y a deux ans. On affronte cette équipe :

 

Jean Michel, sans doute perturbé par son titre de Champion de Savoie obtenu dans des conditions dantesques J, se trompe de table et commence à jouer à la table 4 au lieu de la 8. Cette anecdote amusante aura eu le mérite de mettre tout le monde de bonne humeur. Il gagne dans une variante de l’Anglaise dont je ne suis pas spécialement fan mais c’est une affaire de goût. 1-0 pour Chambéry et troisième victoire consécutive pour Jean-Michel

 

Jean Christophe se retrouve dans une finale de tour nulle, et accepte la nullité car, sur quatre échiquiers les Grenoblois sont dans des positions complètement perdues : Au deuxième échiquier contre Mihai Coccière, Dario a un pion de plus passé à une case de la promotion et un bon fou contre un cavalier passif obligé de surveiller le pion.

 

Au troisième Romain a une position de « super Lucena » avec les noirs contre Karim Saiah : Romain est l’inventeur du concept de  Super Lucena ; C’est comme une position de Lucena, mais encore plus gagnante. Le pion e3 file à dame et le roi blanc se fait mater

Au quatrième j’ai une finale gagnante contre Kouros Babakan avec deux pions de plus. Les noirs n’ont aucun coup.

Salomé Saiah est en Zugzwang contre Adrien. Elle doit jouer un coup avec les noirs mais tout perd….

On mène 5-0.  Frédéric annule une finale de cavalier avec un pion de moins grâce à son pion passé qui oblige son adversaire à désactiver le roi.

 

Il ne reste que Frantz qui a une occasion de faire nulle avec deux pions de moins :

 

Après Fe8+ ! et Fxa4 ! le pion b tombe et c’est nulle. Frantz joua Rb2 ? qui perd après Rb4 ! Score final 5-1.

 On est 2ème pour l’instant. Tout va bien